Docteur BARRET Laura | Chirurgien-Dentiste - 3 Impasse des Alpes MAICHE 25120 - 03 81 64 28 28

Cabinet Dentaire - MAICHE 25120

Notre CabinetPrendre rendez-vous

Actualités

Qu’est ce que le jet dentaire ?

Sur le marché de la santé bucco-dentaire, le jet dentaire se fait de plus en plus présent. Aussi appelé hydropropulseur ou hydrojet, il était initialement utilisé uniquement en stations thermales, avec pour vocation de traiter certaines maladies gingivales.

Aujourd’hui, cet outil est de plus en plus recommandé par certains chirurgiens-dentistes et orthodontistes en complément du brossage. Pour les porteurs de bagues orthodontiques, il permet notamment de finaliser le brossage dans les endroits plus difficiles d’accès.

L’eau, propulsée par le jet, a pour but de déloger la nourriture restée coincée dans les espaces inter-dentaires, tout en étant doux pour les gencives. Grâce à son effet massant, celui-ci permettrait même de renforcer la gencive en améliorant la circulation sanguine.

N’hésitez pas à demander des renseignements à votre chirurgien-dentiste !

Source : Les news du net

La brosse à dents connectée : utile ou futile ?

Les innovations concernant la santé connectée et particulièrement le brossage se densifient ! De plus en plus de fabricants proposent leur version de la brosse à dents connectée, avec temps de brossage, analyse des zones non brossées, jeux pour enfants etc.

Pour en savoir un peu plus sur l’utilité ou non de ces brosses, le quotidien du médecin a interviewé le Dr Evelyne Zubicki, chirurgien-dentiste. Son avis : la brosse à dents connectée aide, tout comme la brosse à dents électrique « normale », à rallonger le temps de brossage… premier point positif !

L’affichage en temps réel des zones pas ou peu brossées permet aux individus, notamment aux enfants de se rendre compte de leurs mouvements et d’améliorer ensuite les techniques de brossage. Le docteur le précise « les enfants droitiers brossent en général bien leur côté gauche, mais il reste des zones imparfaites à droite »

Pour le Docteur Zubicki, ce système des brosses à dents connectées est particulièrement adapté pour les patients souffrant de parodonthopathies. Grâce à des prélèvements faits dans la bouche du patient, il est possible de savoir sur quelles zones gingivales et dentaires celui-ci doit insister lors de son brossage. Ainsi, par l’observation en temps réel du brossage au sein de la bouche, le patient peut se rendre compte de son action sur ces zones précises.

Au final, pour le Docteur, ces brosses à dents sont utiles, particulièrement pour ceux qui ont à surveiller des zones particulières de leur bouche, ainsi que pour l’enseignement des techniques de brossage aux enfants.

Et vous, quel est votre avis sur les brosses à dents connectées ?

Source : quotidiendumedecin.fr

Les emballages alimentaires en plastique pourraient affaiblir la dentition des enfants

L’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM) vient de révéler que certains emballages en plastique pourraient causer des problèmes irréversibles sur la dentition des enfants.

En cause, certaines substances chimiques présentes qui provoqueraient l’affaiblissement de la dentition en interferant avec les hormones responsables du développement dentaire. Le risque est donc plus accru chez les enfants les plus petits.

Les composants qui posent problème sont le Bisphénol A (BPA) et la Vinclozoline, déjà connus pour causer des perturbations hormonales, particulièrement sur les hormones sexuelles masculines.

Docteur Karia Jedeon, responsable de l’étude, explique : « Le développement de l’émail des dents commence au troisième trimestre de la grossesse et se termine à l’âge de 5 ans. Minimiser l’exposition aux perturbateurs endocriniens à ce stade de la vie est un moyen de réduire les risques d’affaiblissement de l’émail ».

Source : Buzzarena

La mauvaise hygiène bucco-dentaire et ses répercussions sur l’état de santé général

Plusieurs études récentes l’ont prouvé : une mauvaise hygiène bucco-dentaire a des répercussions sur l’état de santé général.

Les infections bactériennes, mais aussi le saignement des gencives augmentent le risque de survenue des maladies cardio-vasculaires, notamment des infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ou encore d’endocardite.

Plusieurs études ont également pu prouver le lien étroit entre maladies parodontales et diabète : ces maladies ayant notamment une influence sur l’équilibre glycémique. La corrélation est d’ailleurs particulièrement marquée pour le diabète de type II.

Récemment, des chercheurs ont également pu détecter la présence d’une bactérie dentaire particulière chez les patients atteints du cancer de l’œsophage, permettant ainsi d’établir le lien de cause à effet entre les deux.

Mais les répercussions ne s’arrêtent pas là. L’infection parodontale augmente le risque d’accouchement prématuré, et les infections buccales sont également des facteurs de risque de certaines maladies s’attaquant au squelette et aux tendons.

Alors prenez garde à votre santé bucco-dentaire, et parlez-en à votre chirurgien-dentiste !

Source : Journal des Femmes

Cancers tête et cou : l’importance de l’hygiène bucco-dentaire

Une récente étude américaine publiée dans la revue Annals of Oncology réussit à faire le lien entre la mauvaise santé bucco-dentaire et le risque d’apparition de cancer sur les régions de la tête et du cou. Ces cancers rassemblent les tumeurs se formant dans les voies aérodigestives supérieures (bouche, gorge, pharynx), les glandes salivaires ainsi que le nez.

Même si les cancers concernant ces régions du corps sont souvent en lien avec la consommation de tabac ou d’alcool, la santé bucco-dentaire semble avoir un rôle significatif.

Pour arriver à cette conclusion, l’équipe américaine a suivi près de 9 000 patients atteints de pathologie cancéreuse, et 12 500 personnes en bonne santé physique, en Amérique, Europe et au Japon. En se basant sur des facteurs tels que l’état de santé bucco-dentaire, les maladies gingivales, l’absence de dents, la fréquence de brossage ou de visite chez le chirurgien-dentiste, ils ont ainsi pu en venir à la conclusion du lien étroit entre santé bucco-dentaire et cancers de la tête et du cou.

Selon eux, une personne ayant perdu moins de 5 dents, ne présentant pas de maladies buccales, et respectant les visites annuelles recommandées chez le dentiste possède un risque faible de survenue de cancer sur ces régions du corps.

Sur les personnes interrogées, 11% admettent ne jamais se brosser les dents. En France, cette part représente 1% des sondés. En France toujours, 50% des interrogés ont admis ne pas forcément respecter les 2 brossages quotidiens minimum recommandés.

Source : Pourquoi Docteur

Nos Vidéos

Le Dr BARRET Laura vous propose quelques vidéos afin d’en apprendre plus sur les traitements orthodontiques

Horaires d'ouverture

Mardi | 10h00 / 19h00
Mercredi | 9h00 / 18h30
Vendredi | 10h00 / 18h30
Samedi | Semaines paires uniquement : 8h00 / 12h00
Cabinet fermé le lundi et le jeudi

Coordonnées

3 Impasse des Alpes 25120 Maiche
Tel. 03 81 64 28 28

Les sourires de demain se préparent aujourd’hui, Bienvenue dans l’avenir