Docteur BARRET Laura | Chirurgien-Dentiste - 3 Impasse des Alpes MAICHE 25120 - 03 81 64 28 28

Cabinet Dentaire - MAICHE 25120

Notre CabinetPrendre rendez-vous

Actualités

7 mauvaises habitudes à oublier pour garder de belles dents

En apparence inoffensives, certaines petites habitudes du quotidien sont particulièrement nocives pour les dents. Alors éloignez caries, usures, déchaussements et infections en évitant quelques routines…

1 – Se servir de ses dents comme un objet coupant. Un petit sachet qui fait de la résistance, un fil à couper sans ciseaux sous la main, une bière à décapsuler… il est souvent bien plus facile d’utiliser ses dents à la place de ciseaux, pinces ou décapsuleur. Et pourtant ! En succombant à cette tentation, les dents risquent de s’effriter, de se casser et donc de s’affaiblir.

2 – Le piercing sur la langue. Bien que de moins en moins courant, posséder un piercing sur la langue n’est pas sans risque pour les dents. Non seulement le bijou risque de passer souvent sur les dents, pouvant affaiblir l’émail des dents, mais la bouche est également un endroit humide dans lequel des millions de bactéries vivent, pouvant provoquer facilement une infection.

3 – Partager son verre. Boire après autrui dans un verre facilite la transmission des bactéries buccales. Les personnes souffrant de maladies virales peuvent ainsi plus facilement contaminer d’autres individus.

4 – Grignoter entre les repas et boire des boissons sucrées. Certains aliments sont particulièrement nocifs et à risque pour les dents. C’est notamment le cas des aliments « collants » tels que les bonbons, gras et/ou sucrés. Ils augmentent le risque de caries dentaires, et sont donc à éviter au maximum !

5 – Alcool, tabac et drogues. Risques encore méconnus du grand public, les addictions les plus courantes sont pourtant nocives pour les dents. Le tabac a de nombreuses conséquences : développement de pathologies dentaires, retard de cicatrisation, altération du goût, de l’odorat, et risques aggravés de cancers buccaux. L’abus d’alcool affaiblit la parodonte et peut ainsi provoquer parodontite et perte de dents prématurée. Enfin, le cannabis engendre un assèchement buccal et provoque des pathologies gingivales. La cocaïne provoque des altérations sur les gencives et les os sous-jacents.

6 – Oublier de se brosser les dents le soir. La nuit représente le moment idéal pour la formation des caries. Au moment de dormir, la production salivaire diminue, les acides sécrétés lors du repas ne sont plus contrôlés. Ainsi, la salive qui protège les dents la journée ne peut effectuer son travail, créant un environnement idéal au développement des caries.

7 – Sucer son pouce ou la tétine au-delà de 6 ans. Une succion prolongée du pouce ou de la tétine peut avoir des conséquences sur le développement des dents et de la mâchoire, mais également sur la déglutition et l’élocution.

Alors assurez-vous des dents en bonne santé en respectant ces conseils simples !

Source : Senior actu

Qu’est ce que l’hypersensibilité dentaire ?

Vous souffrez des dents après avoir bu un verre d’eau un peu trop fraîche ? Vous ressentez des douleurs après avoir mangé très sucré ? Alors comme près d’un adulte sur 5, vous souffrez peut-être d’hypersensibilité dentaire !

Affection qui se manifeste par des douleurs vives et aigües, l’hypersensibilité dentaire se déclenche dans des situations particulières : au contact d’un aliment trop chaud ou trop froid, en se rinçant la bouche ou encore en se brossant les dents. La douleur est similaire à celle d’une carie à une exception près : la douleur est diffuse sur une région dentaire, et non à une dent spécifique.

Cette sensibilité est due à l’exposition de la dentine, cette couche de tissu dentaire qui se situe juste sous l’émail et le long de la racine. Lorsqu’exposée à cause d’un émail abimé ou d’une gencive rétractée, la dentine n’est plus protégée. Ainsi, les micro-trous qui la constituent peuvent créer du contact entre la bouche et les terminaisons nerveuses de la dent, créant l’hypersensibilité dentaire !

Pour lutter contre cette affection, plusieurs solutions existent. Dans un premier temps, il convient de limiter la consommation d’aliments ou boissons acides qui déminéralisent et augmentent les porosités des dents. La plaque dentaire et le tartre peuvent également être responsables, alors un brossage doux et efficace des dents est primordial.

Les dentifrices pour dents sensibles peuvent également vous aider à réduire votre hypersensibilité mais uniquement s’ils sont utilisés sur de longues périodes. Ils contiennent des minéraux qui vont permettre d’obstruer les porosités en surface de la dent. Votre chirurgien-dentiste pourra également vous poser un vernis désensibilisant, qui permet de combler les micro-trous de la dentine.

Alors en cas d’hypersensibilité dentaire, n’hésitez pas à en parler à votre chirurgien-dentiste !

Source : Dentagora

Des petits gestes pour fortifier les dents

Nombreux sont les liens qui existent entre la santé des dents et celle de l’organisme. Ainsi, pour conserver des dents fortes et saines tout au long de sa vie, il existe quelques bons conseils à respecter…

Se rendre chez le dentiste 1 à 2 fois par an

Le suivi est l’élément capital d’une bonne santé bucco-dentaire. En respectant le rythme de 1 à 2 visites par an chez votre chirurgien-dentiste habituel, vous éloignez les risques de caries, d’infections dentaires, ou encore de maladies parodontales. Alors prenez rendez-vous dès maintenant !

Un brossage des dents minutieux

L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) recommande deux brossages par jour, et d’une durée minimum de 2 minutes, nécessaires à l’élimination de toute la plaque dentaire. Mieux encore, n’hésitez pas à compléter le brossage avec le passage du fil dentaire, afin de retirer la plaque dentaire qui se trouverait entre les dents.

Stimuler la salivation

La salive est essentielle au bon fonctionnement de la bouche. Elle représente un élément protecteur, qui permet d’éliminer les acides qui provoquent des caries. Sa teneur en minéraux aide également à renforcer l’émail des dents. Afin de stimuler sa production, il est possible de mâcher complètement chaque bouchée d’aliments, ou de mâcher des chewing-gums sans sucre à base de xylitol.

Utiliser une paille

Les sodas, boissons gazeuses ou jus trop acides représentent des véritables dangers pour les dents. Si le mieux est encore d’éviter d’en boire, une consommation exceptionnelle à l’aide d’une paille peut permettre de réduire leur impact sur les dents. Evidemment, la paille ne doit pas être dirigée vers l’une d’entre elles.

Choisir les bons aliments

Une alimentation équilibrée aide à avoir des dents fortes. Une consommation quotidienne de produits laitiers, riches en calcium, en protéines, en fruits, en légumes et en noix aide à équilibrer le taux de sucre et à maintenant une bonne santé bucco-dentaire !

Source : Santé Magazine

Connaissez-vous bien les dents de sagesse ?

Dernières dents à pousser chez l’homme, les dents de sagesse sont pleines de mystère pour de nombreuses personnes… De réputation, elles sont connues pour être difficiles à extraire, et pour causer de nombreux problèmes lors de leur éruption et leur développement. Mais les connaissez-vous bien ?

Les dents de sagesse peuvent commencer à pousser dès l’âge de 10 ans. Mais en général, elles ne se manifestent que 7 à 15 ans plus tard, voire même plus encore. Leur apparition varie d’une personne à l’autre, que ce soit en termes de date ou de quantité. A une certaine époque, ces dernières molaires ont été appelées dents de sagesse parce que la population avait conclu qu’elles permettaient de démontrer l’assagissement d’une personne. Cependant, ce n’est pas le cas partout : en Turquie par exemple, on les appelle les « dents des 20 ans », et en Corée « Les dents de l’amour ».

Autrefois, la morphologie de la mâchoire était adéquate pour accueillir sans problème 32 dents, qui étaient alors toutes utiles pour mastiquer longuement les végétaux et viandes non cuites. Aujourd’hui, les mâchoires sont plus étroites, et, dans de nombreux cas, plus capables d’accueillir l’ensemble des dents. De plus, les dents de sagesse ayant généralement une poussée tardive, cette spécificité n’arrange rien puisqu’une fois en développement, elles vont tenter de presser contre les autres dents, provoquant douleurs et déplacements dentaires. Plus grave encore, si une dent de sagesse a trop peu d’espace pour se développer, elle peut se coincer sous l’os, la gencive et une autre dent, risquant ainsi de provoquer des maladies des gencives ou un kyste.

Enfin, du fait de leur position éloignée au sein de la dentition, les dents de sagesse sont difficiles à atteindre avec la brosse à dents, et donc à nettoyer correctement. Il est donc courant que le chirurgien-dentiste souhaite procéder à une extraction de certaines dents de sagesse…

Source : Journal de Montreal

Nos Vidéos

Le Dr BARRET Laura vous propose quelques vidéos afin d’en apprendre plus sur les traitements orthodontiques

Horaires d'ouverture

Mardi | 10h00 / 19h00
Mercredi | 9h00 / 18h30
Vendredi | 10h00 / 18h30
Samedi | Semaines paires uniquement : 8h00 / 12h00
Cabinet fermé le lundi et le jeudi

Coordonnées

3 Impasse des Alpes 25120 Maiche
Tel. 03 81 64 28 28

Les sourires de demain se préparent aujourd’hui, Bienvenue dans l’avenir